Du 2 septembre au 13 septembre2009, les douze premiers volontaires, venus des quatre coins du monde, de New York (Nestor), Japon (Maki, Miri, Hirona, Yuki), de République tchèque (Ondrej ), de Belgique (Nicolas), et de plus près, la France (Emy, Seher) et accompagnés de quatre autres volontaires associés « du coin » (Romain, Marion, Dimitri et Yann) , ont travaillé aux côtés d’Antoine, animateur technique, et Adeline, animatrice, de Solidarités Jeunesses (cf.site), à la pose des premières pierres du futur théâtre.

Ou plutôt au déplacement de celles-ci. L’emplacement du théâtre est en effet une ancienne abbaye rongée par les années, un site historique que l‘association tente de faire revivre.

l'équipe au grand complet

Il a fallu nettoyer, découvrir des marches, creuser des tranchées pour drainer le sol, démonter des murs, trier les pierres. Le travail réalisé en sept demi-journées est, pour l’association, énorme et nécessaire, à la poursuite du projet.

chantier

chantierchantier

chantierchantier

chantier

chantier

chantier

chantier

chantier

Sans oublier nos « histoires d’eau »

histoires d'eau

histoire d'eau

Comme un symbole, les deux premières marches du théâtre ont déjà été posées.

la 1ère pierre_1

la 1ère pierre

Un repas international a clos, samedi dernier (12 septembre), ces journées, en présence de l’association les Choisinaîts, et du maire de Saint-Flour-de-Mercoire.

le repas final

le repas finalle repas final

voir articles parus dans la presse